21/01/2019

Tarte crue aux pommes et aux noix (cuisine crue, vegan, sans gluten)

Après la tarte aux pommes cuites, j'ai eu envie de me lancer dans la réalisation de sa copine crue, histoire de changer un peu et parce que j'aime vraiment bien pâtisser crue : avec quelques ingrédients (la liste semble longue, mais ce sont souvent les mêmes qui reviennent!) et un bon mixeur, on réalise de chouettes desserts qui changent un peu de ce qu'on a l'habitude de déguster!
Le très joli plat-assiette est un cadeau de mon amoureux pour Noël!

Pour 4 à 6 personnes (je ne le répéterai jamais assez, c'est quand même bien dense ces petites douceurs crues!) dans un plat rond de 18 cm de diamètre (on peut aussi dresser dans des moules à muffins individuels histoire de gagner un peu en volume, dans des moules à tartelettes, dans un moule carré, bref, on est libre!!)
Pour la base
* 45 gr de flocons d'avoine
* 60 gr de cerneaux de noix 
* 45 gr de raisins secs
*1 cuillère à café de cannelle
* une pincée de sel
* 6 dattes
* 1 quartier de pomme en petits morceaux
* 1 cuillère à café de sirop d'érable ou d'agave
* un filet de jus de citron
Pour la crème
* 100 gr de noix de cajou trempées quelques heures, rincées et égouttées
* 1 petit morceau de gingembre frais épluché et râpé (facultatif)
* 2 dattes
* 2 cuillères à soupe de jus de citron
* 1 cuillère à soupe d'eau ou de lait végétal
* 1 cuillère à café de cannelle
* une pincée de sel
* 1 cuillère à soupe de sirop d'érable
* 25 gr d'huile de coco fondue
* 2 petites pommes (moins le quartier prélevé pour la base) râpées finement
Pour le coulis-caramel
* 4 dattes
* 2 cuillères à soupe de purée d'amande
* 25 ml d'eau ou de lait d'amande
* 1 cuillère à soupe de sirop d'érable
Pour la déco
* 2 petites pommes
* un peu de jus de citron
* quelques cerneaux de noix
* un peu de cannelle
* un peu de coulis-caramel

tarte crue pommes noix raw food vegan dessert

Mixer les ingrédients de la base. Travailler un peu à la main puis disposer dans le moule choisi, chemisé de papier cuisson. Tasser bien et réserver au frais.
Préparer la crème. Mixer tous les ingrédients, à part les pommes râpées, pour obtenir un ensemble assez homogène. Ajouter les pommes râpées et mixer à nouveau. Disposer sur la base et remettre au frais pour quelques heures.
Préparer le coulis en mixant tous les ingrédients. Réserver.
Au moment de servir, démouler délicatement la tarte et la placer sur le plat de service. Etaler un peu de coulis-caramel, puis disposer les lamelles de pommes. Arroser d'un peu de jus de citron.
Décorer avec quelques noix, un peu de coulis et de cannelle.





20/01/2019

Faire son dentifrice, c'est super facile!

Depuis quelques années, on essaie de réduire les déchets que nous produisons.
Lorsque nous habitions à Oslo, le fait que la moindre petite courgette était toujours emballée dans un carton et du film plastique, nous avait fait prendre conscience de la nécessité de consommer autrement, ce qui n'était pas toujours très facile, surtout il y a 5 ans. On pouvait trouver du bio en Norvège, mais il venait très souvent de loin et il était suremballé.
Heureusement, nous avons eu accès, au fil des années, à d'autres circuits, à quelques petits producteurs locaux, ce qui nous a permis de faire un réel effort au niveau des fruits et légumes.
Petit à petit et également en même temps que ma découverte (ou mon intérêt plus grand, ce serait plus juste) pour les huiles essentielles, j'ai commencé à préparer les produits ménagers, la lessive.
Je m'attaque depuis peu à la salle de bain! Je suis assez contente de mon déo et je me suis lancée il y a peu dans le dentifrice.
Je ne savais pas trop si cette texture en poudre allait me plaire, si je la trouverais efficace.
J'ai donc tenté ce petit mélange on ne peut plus simple (merci Marie-France Farré et son ouvrage Labo Zéro Conso); en cherchant un récipient, je suis tombée sur ce petit pot en verre de cardamome moulue presque vide et comme j'adore le goût de la cardamome, je me suis dit que c'était une bonne idée de verser mon mélange dedans.
C'est pratique et en plus c'est vraiment bon! La cardamome a en outre des vertus antiseptiques, parfaites pour l'hygiène de la bouche.
Bref, j'aime bien la texture, j'aime bien le goût et j'ai l'impression d'avoir les dents aussi propres qu'avec un dentifrice "classique", le tout pour un prix vraiment très économique. Que demander de plus ?!
Nous sommes maintenant de retour en France et il est plus facile qu'en Norvège de réduire ses déchets : ferme bio pour les légumes, pas mal de vrac, nos petites boîtes en verre pour le marché, on s'en sort plutôt pas trop mal.
En plus, nous participons à un défi "Familles zéro déchet" dans le coin où nous vivons actuellement, ce qui booste encore davantage notre démarche. Nous avons la chance d'être conseillés par OSE ZD dans une démarche que nous avions initiée de manière personnelle et ça, c'est top!

Pour un petit pot (c'est bien de commencer par une petite quantité, histoire de voir si la formule vous convient!)
* 2 cuillères à soupe d'argile blanche surfine
* 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude de qualité alimentaire
* 1 pincée de sel de mer
* parfum au choix : 1 cuillère à café de cardamome moulue, de plantes séchées en poudre, une goutte d'huile essentielle de citron, d'orange, de menthe ou de tea tree directement sur la brosse à dent…



Mélanger les ingrédients dans un petit bol, puis verser dans un petit bocal qu'on peut bien fermer.
On peut utiliser un petit pot à épices en verre, idéal avec ses petits trous pour verser ensuite un peu de préparation sur sa brosse à dents.
La préparation se conserve sans problème pendant quelques mois.

18/01/2019

Faire à manger ensemble, manger ensemble, une des bases de notre petite famille! (janvier 2019)

Nos petits moments à nous, toujours très axés en mode faire à manger ensemble et manger ensemble! Un bon basique dans la vie, qu'en pensez-vous ?
Lorsqu'on prépare à manger ensemble, c'est toujours un moment joyeux : Matthieu et moi, nous nous sentons viscéralement bien dans une cuisine et je pense pouvoir dire qu'on le transmet forcément un peu à nos enfants, ce bien-être en ce lieu!
Parfois, ce sont Judith et Augustin qui mènent la danse, pensent le repas, et réalisent leurs jolies assiettes colorées, souvent le mercredi midi, avec moi qui supervise quand même un peu et qui fait le gentil commis!
Sinon, généralement, je donne un peu la ligne directive (végétale, vous le savez!), je commence à râper tel ou tel légume, Matthieu pétrit un pain, prépare une pâte...et nos charmants bambins se joignent à nous! En ce moment, c'est Judith qui est très volontaire, toujours prête à aider son Papa à transvaser des farines, ravie de faire un gâteau pour les goûters avec moi…
Augustin a ses petites idées à lui (son emporte-pièce Mickey les derniers temps est la base de sa démarche culinaire!!), vient aider quand il le souhaite, se met à table avec joie et nous aide beaucoup au moment de débarrasser.
Pendant la préparation du repas, parfois on discute, parfois on explique, parfois chacun se met un peu dans sa bulle, conscientisant pleinement le moment.
Je ne dis pas que tous nos repas se préparent à 4 mains, mais cela arrive assez souvent, la plupart du temps le mercredi et le week-end.
Bien sûr, nous mangeons ensemble, pour continuer la démarche commencée en cuisine!
Nous partageons notre table à 4 au moment du petit déjeuner, chacun se réveille, s'encourage pour la journée à venir, raconte ses rêves, son manque d'envie, parfois, d'affronter l'école ou le travail. C'est un moment court en semaine, mais rituel néanmoins.
A midi, cette année, je déjeune avec les enfants, nous nous posons ensemble et avons ainsi l'occasion de débriefer un peu, à la mi journée. Il y a le goûter aussi, au retour de l'école, un fruit, un yaourt, quelques fruits secs ou une part de gâteau, histoire de recharger un peu les batteries avant les devoirs.
Et le soir, nous sommes à nouveau tous les 4. 
Durant la semaine, nous dînons ensemble, le week-end on s'octroie un moment en amoureux, histoire de pouvoir discuter de sujets différents (genre "qu'est-ce qu'on va faire de notre vie ? - oui, oui, on en est vraiment là les derniers temps! - sans trop stresser les enfants), rien que tous les deux, autour d'un (ou plus!) verre de vin, d'un peu de fromage, d'une pizza et même parfois, oui, oui, d'un peu de viande ou de poisson.
Je pense que ce sont des moments très importants, parce qu'ils sont réguliers, parce qu'ils sont vitaux à différents niveaux et que ce sont des moments où chacun peut exprimer ce qu'il souhaite, les petits riens du quotidien ou les questionnements plus profonds.
Ce qu'il y a sur la table est important aussi, c'est sûr (la base végétale, comme sur les premières photos, je la revendique, plein de crudités, du bon pain de mon chéri, une tartinade protéinée et on peut facilement faire un repas complet et sain), mais le partage du moment, au delà de toute considération nutritio-diético-naturo-etctero, c'est vraiment quelque chose d'important chez nous!
Et il y a sans doute plein de manières de le vivre!!
Comment ça se passe les repas chez vous ? Qui cuisine ? Les enfants aiment-ils ça ? Les repas sont-ils pris en commun ? Dans la joie et la bonne humeur ?? (bon, chez nous, parfois, ça râle aussi, genre quand je fais un peu trop de graines germées!! ou quand les enfants ont fini et que Matthieu mâche encore très tranquillement -il a raison- sa troisième assiette de carottes râpées - on ne mange pas que ça non plus!!!). Quelles sont les activités où vous avez l'impression de réunir votre petite troupe ?







16/01/2019

Cake bien orangé : lentilles corail, butternut, curcuma

Une recette inspirée par le dernier numéro de Healthy Food et adaptée à mes stocks!
Parfait, avec quelques légumes crus, pour un dej rapide!

Pour un cake
* 150 gr de lentilles corail pesées crues puis cuites et bien égouttées
* 200 gr de courge butternut épluchée et râpée
* 1 gros oignon
* 1 belle cuillère à soupe d'huile de coco
* 1 cuillère à café de curcuma
* sel, poivre, thym séché
* 70 gr de farine (j'ai utilisé de l'épeautre)
* 4 œufs
* quelques graines pour le topping



Dans une poêle, faire revenir la courge butternut avec l'oignon émincé dans l'huile de coco, avec le curcuma, un peu de sel, de poivre et de thym séché, pendant environ 5 minutes.
Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la farine avec les œufs, puis ajouter les lentilles et la courge. Saler, poivrer.
Verser dans un moule à cake, parsemer de quelques graines (ici, sésame et courge) et enfourner pour 50 minutes de cuisson environ.
Laisser refroidir un peu avant de démouler sur une grille.



15/01/2019

Velouté panais-moutarde (vegan, hivernal)

Un chouette velouté : j'aime beaucoup le goût du panais et avec la touche de moutarde, ça nous a vraiment plu!
Pour les photos du soir, on repassera!!

Pour 4 personnes
* 3 gros panais
* 2 oignons
* un peu d'huile d'olive
* sel, poivre
* 1 cuillère à soupe de purée de cajou ou d'amande blanche
* 2 cuillères à soupe de moutarde (j'ai mis une cuillère de moutarde forte et une de moutarde à l'ancienne)


Dans une casserole, faire revenir dans un peu d'huile les oignons émincés et les panais épluchés et coupés en morceaux.
Après quelques minutes, saler, poivrer et mouiller à hauteur. Laisser cuire jusqu'à ce que les panais soient fondants. Ajouter la purée de cajou et la moutarde et mixer. Rectifier l'assaisonnement si besoin.