24/02/2020

Salade de pommes de terre aux herbes (Alsace, amap, vegan, sans gluten)

La salade de pommes de terre est un basique de la table alsacienne (la fameuse grumbeere salad) que j'aime décliner et m'approprier en fonction des saisons.
Une petite sauce toute verte enrobe délicieusement les pommes de terre dans cette version qui permet de faire le plein de vitamines et d'antioxydants (on mange trop rarement l'équivalent d'un bouquet d'herbes fraîches en un coup, à part dans les jus et autres pestos maison).

Petits clins d'oeil à l'Alsace aussi avec les deux jolis magnets issus de dessins de Guy Untereiner et le plat de la céramiste d'origine alsacienne Laurette Broll.

Pour 4 personnes, en accompagnement
* 8 belles pommes de terre type Charlotte
* 1/2 bouquet de persil
* 1/2 bouquet de cerfeuil
* 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
* le jus d'un demi citron
* un peu de sel et de poivre

alsace salade de pommes de terre

Si vos pommes de terre sont bio, vous pouvez vous contenter de les brosser. Sinon, les éplucher.
Les couper en morceaux et les faire cuire à la vapeur pendant environ 20 minutes. Les pommes de terre doivent être cuites, mais encore bien se tenir.
Laisser tiédir un peu. Pendant ce temps, préparer la sauce aux herbes.
Bien laver les herbes puis les mixer avec le reste des ingrédients. Ajuster l'assaisonnement à votre goût.
Verser sur les pommes de terre, mélanger délicatement et se régaler !

21/02/2020

Socca vapeur, poireaux et carottes (amap, sans gluten, vegan, lactofermentation)

Par ici, on aime bien la socca, cette galette méditerranéenne à base de farine de pois chiche.
J'en réalise régulièrement et j'avais pour habitude de faire une cuisson à la poêle...mais je suis dans un mode très vapeur en ce moment et Clémence Catz m'a donné envie de tester !
Son livre A la vapeur est une chouette source d'inspiration.

Sans gluten, riche en protéines, on peut en varier l'épaisseur (ici, on était presque en mode gâteau !) et la garnir selon ses envies, les saisons, ce qu'on a chez soi...
Dans tous les cas, on se régale !

Pour 3 personnes
Pour la socca
* 150 g de farine de pois chiche
* 30 g d'arrow root
* 1 cuillère à café de sel
* quelques graines de cumin (ou autres épices)
* 300 ml d'eau
* 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + un peu pour le moule

Pour la garniture
* 3 beaux poireaux émincés
* quelques bâtonnets de carottes lactofermentées (cette recette) ou des petits morceaux de carottes crues
* un peu de jus de lactofermentation ou un peu de vinaigre
* 1 cuillère à soupe d'huile d'olive + 1 d'huile de colza
* un peu de poivre

socca vapeur sans gluten vegan

Préparer la pâte à socca. Mélanger la farine, la fécule, le sel et le cumin. Ajouter l'eau petit à petit en fouettant bien pour éviter les grumeaux. Ajouter l'huile d'olive. Laisser reposer environ 1 heure.
Verser dans un petit moule rond huilé d'environ 18 cm de diamètre.
Disposer dans le cuit vapeur, avec pourquoi pas les poireaux émincés autour, histoire de rentabiliser la cuisson ! C'est possible dans le mien, compte tenu de sa forme. Sinon, on peut surperposer les paniers de cuisson.
Mettre à cuire pour 25 minutes environ si vous avez une version électrique. Sinon, avec un cuit vapeur sur un feu, chauffer l'eau puis compter 20 minutes de cuisson.

Mélanger les poireaux avec les carottes en petits morceaux. Assaisonner et servir.



20/02/2020

Purée carottes-quinoa (amap, sans gluten, vegan)

Pas de période de diversification alimentaire chez nous et pourtant c'est chouette une petite purée de carottes toute simple, avec un peu de quinoa pour la texture et les protéines complètes et de l'huile de colza, riche en oméga 3...

Les carottes ont été cuites à la vapeur pour préserver tous leurs nutriments.

N'hésitez pas à épicer davantage (curry, gingembre, curcuma, cumin et j'en passe se marient très bien avec les jolies carottes) et à ajouter une belle cuillère de purée d'oléagineux.

Pour 3 personnes
* environ 160 g de quinoa pesé cru
* 4 belles carottes
* 3 cuillères à soupe d'huile de colza
* un peu de levure maltée sans gluten


Cuire le quinoa. Le rincer puis le faire cuire 10 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée. Laisser reposer à couvert pendant 10 minutes.
Cuire les carottes en petits morceaux à la vapeur douce.
Mixer le quinoa avec les carottes, l'huile de colza et un peu d'eau de cuisson des carottes.
Servir avec un peu de levure maltée.

15/02/2020

Les bagels butternut de Judith et Augustin (veggie, sans gluten)

Judith et Augustin aux manettes de ce petit repas qu'ils ont pensé et réalisé (presque - j'ai juste géré le four) tous seuls !
Les saveurs étaient vraiment chouettes et on a admiré le joli dressage (bon, on est les parents de nos enfants, mais quand même, en toute objectivité, c'était pas mal !!).

Pour 4 personnes
* 8 belles tranches de butternut + un peu d'huile d'olive, de sel, de poivre et de curry
* 2 beaux avocats + un peu de sel et de paprika + un filet de jus de citron
* 4 clémentines
* quelques billes de mozzarella


Préchauffer le four à 180°.
Découper 8 belles tranches de butternut.  A l'aide d'un emporte-pièce, faire un rond au milieu (si on est sur la partie haute de la courge).
Badigeonner avec un peu d'huile d'olive. Saler, poivrer et saupoudrer d'un peu de curry. Enfourner pour 30 minutes environ, jusqu'à ce que les tranches soient cuites, mais qu'elles se tiennent encore bien.

Ecraser les avocats et les assaisonner avec un peu de sel, de paprika et un filet de jus de citron.
Dresser sur une tranche de butternut. Ajouter les quartiers de clémentines et les billes de mozzarella coupées en deux. Recouvrir avec la seconde tranche. Se régaler !!

13/02/2020

Quiche poireaux-tomates séchées, pâte sans gluten (amap, sans gluten, vegan)

Peut-être avez-vous l'impression que ma cuisine n'est pas hyper inspirée ni novatrice les derniers temps, que je tourne un peu en rond avec mes poireaux et mes petits twists aux tomates séchées et autres olives noires...
Et peut-être que vous avez raison !!

Pour ma défense, je dirais que mon inventivité, ma créativité se concentre davantage en ce moment sur le "comment faire pour nourrir mon Augustin -et le reste de la troupe, accessoirement !!- sans gluten, sans œuf, sans oléagineux, sans soja, sans moutarde, sans pomme…" ?!

Du coup, je suis un peu moins sur une réflexion sur des associations de saveurs que sur une réflexion technique (intéressante aussi, ceci dit !) genre comment je fais ma quiche aux poireaux avec tous ces ingrédients à éviter (traditionnellement, je bidouillais les farines, mais avec une base de blé quand même et mon petit flan était un mélange d'œuf et de purée d'oléagineux).

Cette version est plutôt satisfaisante : la pâte sans gluten s'est super bien étalée, elle était bien souple et agréable à travailler. Le petit flan lait de riz et gel de lin a gardé un peu de tenue à la cuisson.

J'ai fait le choix de garder les poireaux crus, me disant qu'ils allaient cuire dans le four en gardant un peu de croquant et un goût un peu plus marqué et c'était bien le cas.
Vous pouvez bien entendu les faire précuire à la vapeur ou les faire sauter à la poêle pour les attendrir un peu avant cuisson.

Voilà, tout ça pour dire qu'on s'en sort plutôt pas mal, mais que je continue à me dire que l'alimentation que j'estime être une vraie base de bonne santé, peut quand même être sacrément casse-tête, d'autant plus lorsqu'il faut satisfaire les différentes tendances/envies/intolérances dans une petite famille (qui a oeuvré à 6 mains pour la réalisation de cette quiche et ça, ça reste des moments vraiment sympas !).

Pour un plat de diamètre entre 24 et 30 (avec bords plus ou moins épais du coup !)
Pour la pâte
* 90 g de farine de riz complet
* 90 g de farine de sarrasin
* 1 cuillère à café de poudre à lever sans gluten
* 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
* 90 g de lait végétal (lait de riz dans cette version) à température ambiante
* un peu de sel
Pour la garniture
* 2 beaux poireaux
* quelques tomates séchées
* 150 g de lait végétal (riz)
* 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues + 3 cuillères à soupe d'eau
* un peu sel, de poivre et de curry
* un peu de levure maltée sans gluten

quiche poireaux sans gluten vegan

Préparer la pâte. Dans le bol d'un robot, verser les différents ingrédients. Pétrir pour obtenir une boule homogène.

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger les graines de lin avec l'eau pour obtenir une sorte de gel.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné. La disposer dans un plat légèrement huilé. Piquer à la fourchette.

Emincer très finement les poireaux (Augustin a fait ça d'une main de maître ! sans même y laisser un petit bout de doigt !!). Ajouter les tomates séchées en petits morceaux. Ajouter le lait végétal, le gel de lin, un peu de sel, de poivre et de curry.
Verser sur le fond de pâte. Saupoudrer d'un peu de levure maltée.

Enfourner pour une quarantaine de minutes. Un peu avant la fin de la cuisson, saupoudrer à nouveau d'un peu de levure maltée.

Laisser refroidir un peu avant de déguster, avec une belle salade et/ou quelques crudités ou autres légumes cuits à la vapeur douce.